Publicité

La forêt de Bercé a droit à une visite ministérielle pour sa labellisation «Forêt d’exception»

La forêt de Bercé a droit à une visite ministérielle pour sa labellisation «Forêt d’exception»

Forêt emblématique, le massif de Bercé reçoit le label « Forêt d’exception », en présence du ministre Stéphane Le Foll.

 

La forêt domaniale de Bercé (Pays-de-la-Loire) obtient le label « Forêt d’exception ». Pour marquer l’évènement, une « cérémonie de labellisation » a lieu le 18 mars 2017, en présence de Stéphane Le Foll, ministre en charge de la forêt.

La qualité de ses bois est l’un des atouts qui font la renommée de cette forêt sarthoise. L’Office national des forêts (ONF) y voit un « héritage issu de plusieurs siècles de sylviculture en futaie régulière ».

Le massif s’étend sur 5 400 hectares et se compose à 65 % de chênes sessiles. Il produit 30 000 m3 de bois commercialisés par an, prisés par la tonnellerie notamment. Riche en biodiversité, la forêt de Bercé abrite des espèces végétales protégées. Certains de ses arbres sont plus que tricentenaires. Elle reçoit 50 000 visiteurs chaque année.

Cette labellisation, qui entend valoriser des projets territoriaux et une gestion forestière multifonctionnelle, associe onze communes riveraines, des associations, des professionnels de la forêt et du bois. Régis Vallienne, président du Syndicat mixte du Pays Vallée du Loir, est partie prenante du comité de pilotage « Bercé, Forêt d’Exception ».

Ce n’est pas la première fois que Stéphane Le Foll foule le sol de la forêt de Bercé en tant que ministre. L’ex-député de la Sarthe s’y était rendu, en octobre 2016, lors de la signature du protocole de cette même labellisation.

Après le Val Suzon, une prochaine « Forêt d’exception » est celle de la Montagne de Reims (Grand Est). Sa labellisation a reçu le feu vert de l’ONF, le 30 novembre 2016, en vue d’une cérémonie prévue le 28 juin 2017.

C. C./Forestopic

Publicité

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez leur utilisation. J’ai compris En savoir plus.