Publicité

Société forestière: des synergies à développer avec la Caisse des Dépôts (Cour des Comptes)

Société forestière: des synergies à développer avec la Caisse des Dépôts (Cour des Comptes)

La Cour des Comptes passe au crible la gestion de la Société forestière (Caisse des Dépôts) sur la période 2006-2013.

 

La Société forestière de la Caisse des Dépôts et Consignations doit rationaliser ses moyens et sa structure. Tel est le diagnostic de la Cour des Comptes sur la gestion de la Société forestière, dans un rapport rendu public le 23 février 2016, et portant sur la période allant de 2006 à 2013 .

Le recentrage sur son cœur de métier de gestionnaire de forêts est un objectif « pertinent », estiment les magistrats, bien que « contrarié » par la segmentation du marché.

En tant qu’actionnaire principal, la Caisse des Dépôts (CDC) est invitée à développer des synergies entre la Société forestière et les autres entités du groupe, en particulier dans le bois-énergie.

Enfin, la Cour des Comptes préconise à la filiale de la CDC de revoir les rémunérations de ses dirigeants et d’« adapter le nombre et le périmètre des agences à l’évolution rapide des surfaces en gestion ».

La Société forestière n’en est pas moins « devenue en 50 ans le premier gestionnaire de forêts pour le compte des institutionnels et un acteur de référence du marché privé français du bois ».

La rédaction/Forestopic

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez leur utilisation.J’ai compris En savoir plus