Publicité

Quand l’écorce incluse a raison d’un marronnier

Quand l’écorce incluse a raison d’un marronnier

Quand une branche pousse en concurrence avec le tronc, la structure de l’arbre peut s’en trouver fragilisée. C’est ce qui vient d’arriver à un marronnier du parc des Buttes Chaumont, à Paris.

Un phénomène d’écorce incluse a entraîné la rupture de l’une de ses branches, en août 2015. L’arbre a dû être abattu, fin 2015, par mesure de sécurité. Il a laissé la place à un parterre, aujourd’hui en cours de réaménagement.

Lorsque se développe l’écorce incluse, aussi appelée entre écorce, elle est souvent le fait de l’écorce qui s’accumule à l’aisselle d’une branche et se retrouve incluse dans la masse du bois. Elle est considérée comme un défaut du bois.

« L’arbre était surveillé en raison de ce défaut de structure mais rien ne laissait présager l’imminence de la rupture car il ne présentait aucun défaut extérieur, ni aucune infection par pathogène ou autre »,

selon la ville de Paris.

Les Buttes Chaumont constituent l’un des plus grands parcs parisiens, après le jardin des Tuileries et le parc de La Villette.

C. C./Forestopic

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité