La FNEDT veut l’interdiction des chats et chiens domestiques en forêt

La FNEDT veut l’interdiction des chats et chiens domestiques en forêt

La Fédération nationale des entrepreneurs des territoires prend à revers les impératifs réglementaires de protection de la biodiversité forestière.

 

La suite de cet article est réservée à nos abonnés.

Vous êtes abonné ?

Saississez vos identifiants :

 

• Vous n’êtes pas encore abonné ?
Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent, ainsi que ce bonus !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.