Publicité

Epamarne, premier aménageur à rejoindre ADIVbois, veut un tiers de logements en bois

Epamarne, premier aménageur à rejoindre ADIVbois, veut un tiers de logements en bois

Epamarne devient membre d'ADIVbois. Premier aménageur à rejoindre l'association, l'établissement public veut marquer son engagement pour la construction bois.

Epamarne annonce son adhésion à ADIVbois, l’Association pour le développement des immeubles à vivre bois. C’est le premier aménageur à rejoindre cette démarche des « immeubles à vivre bois ». Epamarne, établissement public d’aménagement, a pour mission de développer, de concert avec Epafrance, le pôle urbain de Marne-la-Vallée. Ce territoire de l’est de l’Île-de-France compte 320 000 habitants et 19 500 entreprises.

Epamarne veut marquer son « ambition d’écoconstruction » et sa volonté d’être « en pointe sur la construction bois ». ADIVbois, créée en 2014 à l’initiative des pouvoirs publics, réunit en effet maîtres d’ouvrage, promoteurs, constructeurs et autres organismes techniques, dans le cadre du plan « industries du bois ».

650 logements à structure bois lancés en 2016

Marne-la-Vallée s’apprête d’ailleurs accueillir près de 500 logements en bois, « l’un des plus hauts bâtiments en structure bois (immeuble R+10) et le premier parking, également en structure bois, de France », précise Epamarne.

Fin 2015, l’établissement signait avec Vinci Construction France la promesse de vente du terrain où doit être construit, d’ici à 2018, cet immeuble à ossature bois de 10 étages, dans un ensemble de 21 000 m2.

Vinci prévoit de recourir à la technologie de maquette numérique (BIM) pour ce démonstrateur, qui sera situé dans le quartier Descartes de Marne-la-Vallée.

Quant à Marne-la-Vallée, 650 autres logements à structure bois doivent être lancés en 2016, pour un objectif de production d'un tiers des logements en bois.

Chrystelle Carroy/Forestopic

 

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité