Publicité

Le Congo-Brazzaville cherche des entreprises françaises pour un pôle de la forêt et du bois

À Eurobois 2018, Fabrice Fylla Saint-Eudes présente la future zone économique spéciale de Ouesso et sa diversité d’essences forestières
Le Congo-Brazzaville cherche des entreprises françaises pour un pôle de la forêt et du bois

Une zone économique spéciale, en projet au Congo-Brazzaville, s’étale sur 64 500 hectares, en vue d’accueillir des activités allant de l’exploitation forestière à la fabrication de meubles en bois, ou à l’agroforesterie.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez leur utilisation.J’ai compris En savoir plus