Compensation carbone: le secteur aérien va gagner des bonus avec des projets forestiers ou agroforestiers

La compensation à 40 euros la tonne de CO₂ ressort comme un prix de référence (photo: droits réservés)
Compensation carbone: le secteur aérien va gagner des bonus avec des projets forestiers ou agroforestiers

Prendre l’avion en France devient synonyme de compensation carbone, selon de nouvelles obligations qui s’imposent aux vols intérieurs. Ce faisant, des bonifications s’appliquent pour plusieurs types de projets environnementaux.

 

La suite de cet article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent, ainsi que ce bonus !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.