Publicité

La Suisse investit dans la biodiversité de ses forêts

La Suisse investit dans la biodiversité de ses forêts

La Suisse débloque 50 millions d’euros pour la préservation de la biodiversité. Cette manne doit notamment profiter aux forêts du pays.

 

Le Conseil fédéral suisse vient de débloquer 55 millions de francs suisses pour la biodiversité, notamment en forêt. Cette manne équivaut à près de 50 millions d’euros ; elle sera déployée durant les quatre ans à venir.

« Dans le domaine de la biodiversité en forêt, les priorités sont la promotion des réserves forestières, des îlots de vieux bois et de bois mort et aux espèces et milieux naturels prioritaires au niveau national »,

indique l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).

Ces mesures participent de la stratégie sur la biodiversité, adoptée par le pays en 2012. En termes de biodiversité forestière, ce document stratégique considère comme une « menace » les apports en fertilisants provenant de l’air, tel l’azote. Il souligne l’impact du changement climatique. Et dresse le constat suivant :

« Il subsiste une sous-représentation des structures diversifiées, par exemple les lisières étagées, les forêts clairsemées, les stations humides, les pâturages boisés et les selves [vergers de châtaigniers ou de noyers, NDLR], ainsi qu’une insuffisance de vieux bois et de bois mort, surtout sur le Plateau et dans le Jura. »

Les autres actions financées par ces 50 M€ concernent l’assainissement et la revalorisation de biotopes, dont les marais. La Suisse vient aussi de se doter d’une stratégie sur les espèces exotiques envahissantes.

La rédaction/Forestopic

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité