Publicité

La marque «Bois français» pourrait se mutualiser avec la certification forestière

La marque «Bois français» pourrait se mutualiser avec la certification forestière

Des travaux en cours visent à rendre plus accessible l’accès à la marque « Bois français ». Cela passe par une simplification des procédures de traçabilité, voire par une harmonisation avec les marques locales associées aux territoires.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité