L’exploitation forestière en suspens dans plus de 110 communes du Grand Est

Communes de la zone d’observation renforcée où sont suspendues les activités forestières, en rouge, au 8 octobre 2018
L’exploitation forestière en suspens dans plus de 110 communes du Grand Est

Dans une zone d’observation renforcée couvrant trois départements, les activités forestières s’avèrent momentanément interdites. C’est l’une des mesures visant à prévenir l’entrée en France de la peste porcine africaine qui touche des sangliers de Belgique.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité