Deux coopératives forestières fusionnent dans NSF 2A pour grossir mais à «une taille humaine»

Pierre-Olivier Drège, président de NSF 2A (à gauche) et Antoine de Bonnault, vice-président (à droite)
Deux coopératives forestières fusionnent dans NSF 2A pour grossir mais à «une taille humaine»

La nouvelle coopérative forestière NSF 2A entend muscler son activité, en termes de services liés à la gestion des forêts ou de valorisation du bois sur les marchés.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité