Le gouvernement veut raboter les centimes forestiers: 2,8 millions d’euros seraient en jeu

Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2020, le gouvernement s’oriente vers une révision à la baisse de la TATFNB, une taxe qui concerne les secteurs agricole et forestier
Le gouvernement veut raboter les centimes forestiers: 2,8 millions d’euros seraient en jeu

Le gouvernement projette de réduire la taxe additionnelle sur le foncier non bâti (TATFNB) dont une part va à la forêt et au bois. Des parlementaires se sont mobilisés sur ce sujet qui inquiète le CNPF, les chambres d’agriculture, les communes forestières, entre autres.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité