Néosylva fait entrer des entreprises de la filière bois dans son capital

Le Bâtiment B de Nantes où Néosylva vient de transférer son siège social
Néosylva fait entrer des entreprises de la filière bois dans son capital

La start-up vient de finaliser sa deuxième levée de fonds. Elle entend déployer son modèle de co-investissement, aux côtés des propriétaires forestiers, en vue d’un renouvellement des forêts contractualisé sur le long terme.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité