Publicité

Sculpture à la tronçonneuse lors d’une précédente édition d’Euroforest

Forêt-bois: Euroforest, au carrefour de la Bourgogne-Franche-Comté

 

Tous les 4 ans, la Bourgogne-Franche-Comté accueille le salon Euroforest. Une occasion de montrer sa capacité à valoriser les ressources de ce qui est la première région forestière productive de France.

À l’occasion du salon Euroforest 2018, Forêts de France vous entraîne dans son numéro de juin à la découverte de la région Bourgogne-Franche-Comté. Ce territoire né du rapprochement de deux grandes régions forestières se plaît à cultiver la diversité. À la Bourgogne, le chêne et le douglas ; à la Franche-Comté, le chêne, le hêtre et aussi le couple sapin-épicéa.

Cette forêt produit naturellement chaque année 12,4 millions de m3 de bois. Rapportée à l’hectare, cette production biologique s’élève à 7,2 m3 par an. BFC, comme on la surnomme maintenant, se place première région forestière productive de France. Il faut dire que ce territoire a la chance de posséder des conditions de sols, de reliefs et de climats favorables à la croissance des principales espèces d’arbres.

Plus d’un million de mètres cubes de sciages

Dans ce dossier de 16 pages, le lecteur découvrira le fort potentiel forestier qui place la Bourgogne-Franche-Comté parmi les premiers de la classe. BFC sait aussi et surtout valoriser sa ressource au plus près, grâce à l’expérience et aux savoir-faire des hommes. La connaissance de la forêt et du bois s’exprime chez les propriétaires et les gestionnaires forestiers, comme au sein des entreprises de la transformation. Avec une production de sciages qui dépasse le million de mètres cubes, BFC se tient en bonne place sur le podium des régions pour le chêne (1re), le douglas (1re), le hêtre (2e) et le couple sapin-épicéa (3e).

La filière forêt-bois : 2,2 % de l’économie régionale

Depuis la forêt jusqu’à la transformation du matériau bois, la filière dégage près d’un milliard d’euros de richesse, soit 2,2 % de l’économie régionale. Elle fait travailler 23 500 personnes, dont 19 200 salariés, principalement au profit de territoires ruraux. Les entreprises de sciage et de seconde transformation génèrent plus de la moitié des richesses.

La Bourgogne-Franche-Comté signe le mariage réussi de la ressource, des savoir-faire et de la volonté d’entreprendre. Le salon forestier Euroforest, né en 1995 sous l’impulsion d’une coopérative, CFBL*, et de l’interprofession Fibois, est devenu en 20 ans le premier rendez-vous forestier de France. Du 21 au 23 juin 2018, les organisateurs attendent dans la forêt de Saint-Bonnet-de-Joux au moins 40 000 visiteurs. Et, pour la première fois, un ministre de l’Agriculture doit faire le déplacement.

Pascal Charoy (Forêts de France)

* Coopérative forestière Bourgogne-Limousin.

Sur le même sujet : À Euroforest 2018, les bûcherons en action, à la fois reboiseurs et artistes



Bienvenue dans L’Agora,
espace d’expression et de débats des lecteurs et des partenaires éditoriaux de Forestopic.

Pour proposer un article, contactez-nous.

Grivoiseries
Rubrique humoristique et satirique de la forêt et du bois


Publicité

Recevez toutes les actualités forêt-bois et arbres:

Publicité

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez leur utilisation.J’ai compris En savoir plus