Publicité

Les forêts d’épicéas françaises gagnées par la vague des scolytes

Le typographe laisse derrière lui des arbres au tronc dépouillé de son écorce et au houppier rougi
Les forêts d’épicéas françaises gagnées par la vague des scolytes

Les scolytes causent des dommages jugés inquiétants parmi les épicéas de la moitié nord de la France. Dans le seul massif vosgien, ces insectes auraient attaqué au moins 500 000 m3 de bois. Des mesures peuvent limiter l’infestation et l’engorgement du marché.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez leur utilisation.J’ai compris En savoir plus