Les bois feuillus dits secondaires et leurs 370 millions de mètres cubes

Les bois feuillus dits secondaires et leurs 370 millions de mètres cubes

Les bois feuillus délaissés par le marché du bois d’œuvre peuvent-il néanmoins trouver de nouveaux débouchés ? En quelles proportions ? Une première réponse passe par la quantification des volumes disponibles.

 

La suite de cet article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent, ainsi que ce bonus !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.