Publicité

Plus de dessertes forestières en Auvergne

Plus de dessertes forestières en Auvergne

Approvisionner la filière bois régionale et contribuer à la prévention et à la lutte contre les feux de forêt : ce sont deux enjeux de l’appel à projets « Soutien à la desserte forestière », lancé par l’Auvergne – intégrée, depuis début 2016, dans la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes.

L’appel à projets vient soutenir la création et l’adaptation des dessertes forestières, y compris la mise au gabarit des accès pour les camions grumiers, la résorption de « points noirs » en voirie, ou des travaux d’insertion paysagère.

Propriétaires forestiers privés, collectivités, structures telles que coopératives forestières ou GIEEF, voire l’Office national des forêts (ONF), peuvent prétendre à ces aides, cofinancées par le fonds européen Feader, l’État, le département du Puy-de-Dôme.

Quelque 8 600 km de routes et pistes forestières sillonnent l’Auvergne (en 2013). Le programme de développement rural du territoire table sur la création de 100 km par an. À ce rythme, il faudrait plus de 60 ans pour parvenir à 15 000 km, soit l’« optimum » estimé que la collectivité ne prétend toutefois pas atteindre.

Les dossiers sont à déposer d’ici au 29 juillet 2016.

La rédaction/Forestopic

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité