Publicité

Los Angeles veut compter ses arbres avec Google Earth

Los Angeles veut compter ses arbres avec Google Earth

La ville de Los Angeles entend faire appel à la vision par ordinateur pour dresser l’inventaire de son patrimoine arboré.

 

Comment les machines peuvent-elles reconnaître des arbres ? C’est l’un des sujets de recherche de l’Institut californien de technologie (Caltech). Or, la ville de Los Angeles vient de faire appel à Caltech pour dénombrer ses arbres urbains, rapporte le Los Angeles Times, dans un article du 27 juillet 2016.

Une telle campagne de recensement utilise Google Earth et Google Street View. Elle vise non seulement à compter les arbres, mais aussi à en reconnaître les différentes espèces, de façon rapide et à moindre coût. À l’origine de cette méthode d’inventaire, Pietro Perona, un scientifique de Caltech, spécialisé dans la vision à la fois humaine et artificielle. Il l’a testée sur le terrain et l’estime efficace à 80 %.

Mais, l’opération se heurte aux conditions de Google qui autorise l’utilisation de ses images par la recherche académique, mais pas par les villes. Los Angeles est toutefois en négociation avec la firme, selon le quotidien.

L’organisation locale TreePeople doit être mise à contribution pour vérifier que le système de reconnaissance artificielle identifie bien les différents arbres.

Cela fait plus de 20 ans que Los Angeles n’a pas recensé ses arbres urbains. La cité californienne en avait alors dénombré 700 000, comportant 600 variétés. Grâce à une meilleure connaissance de son patrimoine arboré, la ville entend notamment mieux faire face aux conséquences de la sécheresse qui sévit depuis plusieurs années.

La rédaction/Forestopic

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez leur utilisation.J’ai compris En savoir plus