Publicité

Le Val Suzon, cinquième «Forêt d’exception» de l’ONF

Le Val Suzon, cinquième «Forêt d’exception» de l’ONF

Le Val Suzon va recevoir le label « Forêt d’exception » de l’Office national des forêts. L’ONF veut ainsi constituer un « réseau de référence ».

 

La forêt domaniale du Val Suzon, en Côte-d’Or, aux portes de Dijon, va se voir attribuer, le 12 octobre 2016, le label national « Forêt d’exception », annonce l’Office national des forêts (ONF).

Cette distinction a déjà été attribuée à des forêts de Fontainebleau, Verdun, la Grande Chartreuse et Rouen, précise l’ONF. À la liste des labellisées, s’intègrent les forêts domaniales de la Montagne de Reims, selon nos confrères de France 3, mais l’ONF ne nous l’a pas confirmé.

Ce label « Forêt d’exception » est une marque déposée par l’ONF. L’Office entend ainsi mettre en valeur des projets territoriaux et faire émerger un « réseau de référence en matière de gestion durable du patrimoine forestier ».

Ici, l’ONF veut signer le « caractère exemplaire » d’une gestion qu’il mène en collaboration avec la région Bourgogne-Franche-Comté et la communauté de communes Forêts, Seine et Suzon. Le Val Suzon, qui doit son nom au cours d’eau qui le traverse, est constitué de plateau, falaises calcaires, vallons, forêts denses et marais tufeux.

Ce label est l’aboutissement d’un travail mené en commun sur plusieurs décennies, marqué par plusieurs étapes, site classé, Natura 2000, charte forestière de territoire, contrat de bassin, réserve naturelle régionale. Les actions menées sur le terrain ont favorisé le recensement des ressources, écologiques et archéologiques (sites néolithiques, gallo-romains entre autres), la restauration du patrimoine historique et des essais d’implantation de la truffe en milieu forestier.

Martine Chartier/Forestopic

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité