Publicité

La Suisse veut préparer ses forêts au changement climatique

La Suisse veut préparer ses forêts au changement climatique

Les autorités suisses préparent de nouvelles recommandations sur la gestion des forêts, afin d’en faciliter l’adaptation au changement climatique.

 

Gérer les forêts pour augmenter leur capacité d’adaptation. La Suisse s’inscrit dans cette optique et prépare des recommandations concrètes, face à la rapidité des changements climatiques.

Renforcer la diversité des forêts est l’un des axes clés sur lequel travaillent les autorités et parties prenantes helvétiques. Il vise le maintien des services rendus par les forêts, tels que production de bois ou apport d’espaces de détente.

Car les forêts suisses vont connaître une élévation des zones de végétation de 500 à 700 m. Les feuillus gagneront du terrain sur les résineux, dans les forêts de montagne de basse altitude. Selon l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) :

« L’épicéa, notamment, est particulièrement exposé aux attaques de scolytes en cas de sécheresse prolongée. Il deviendra de plus en plus rare à basse altitude alors que d’autres essences plus tolérantes à la sécheresse, comme le chêne sessile, y trouveront des conditions de plus en plus favorables. »

Cette prospective se base sur un réchauffement mondial contenu en dessous de 2 °C, comme le prévoit l’accord de Paris sur le climat.

Le programme de recherche « Forêts et changements climatiques » décortique le sujet et développe des stratégies de gestion. C’est en 2009 que ce programme a été lancé, par l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) et l’OFEV, avec de multiples partenaires. Le WSL en présente les conclusions le 29 novembre 2016 à Birmensdorf (près de Zurich), lors d’une manifestation sur les forêts et le changement climatique.

Des recommandations sur le choix des essences ou du mode de gestion doivent être tirées du programme de recherche. Pour ce faire, l’OFEV précise que des essais en forêt associent les services cantonaux des forêts et des associations de propriétaires forestiers, de l’industrie du bois et de protection de l’environnement.

La rédation/Forestopic

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité