Publicité

L’appel de Mende pour reboiser

L’appel de Mende pour reboiser

Le sénateur Philippe Leroy appelle à porter le Fonds stratégique forêt-bois à 150 millions d’euros, pour financer le reboisement en France.

 

Par un appel national au reboisement, le sénateur de la Moselle, Philippe Leroy s’est fait le porte-parole de la filière forêt-bois, ce 27 octobre 2016. Il s’est exprimé lors du colloque « Renouveler la forêt pour une économie du futur », organisé à Mende, en Lozère, par les interprofessions Arfobois (Languedoc-Roussillon) et Midi-Pyrénées Bois.

Philippe Leroy, président du groupe forêt-bois du Sénat, a déclaré :

« Il est urgent d’agir car la forêt française vieillit, se fragilise et n’est pas suffisamment renouvelée, alors même que la filière s’attache à développer l’usage du bois, promouvoir son rôle et celui de la forêt dans la contribution à la lutte contre le changement climatique. »

Le sénateur appelle à porter à 150 millions d’euros le Fonds stratégique de la forêt et du bois. Ce serait un renfort conséquent, puisque ce fonds est actuellement prévu à 100 millions d’euros, voire plus.

La Fédération des communes forestières (FNCOFOR) renchérit :

« Pour 2025, nous devons avoir renouvelé 500 000 ha de forêt, ce qui correspond à seulement 3 % de la surface totale actuelle pour rattraper le retard accumulé. »

Stéphane Le Foll, ministre en charge de la forêt, a répondu par le biais d’une intervention vidéo, s’adressant au sénateur Philippe Leroy et à son groupe de travail au Sénat, à Fransylva (Forestiers privés de France), aux communes forestières et à la Fédération nationale du bois (FNB). Le ministre acquiesce sur le principe :

« Nous avons besoin de replanter aujourd’hui en France, à la fois avec les hectares nécessaires, et avec les adaptations nécessaires aussi qu’il faut anticiper par rapport au réchauffement climatique. »

Et d’ajouter, au sujet de l’éventuelle augmentation du Fonds stratégique :

« Cela nécessitera un effort de complément.»

La réunion des financeurs, annoncée pour novembre 2016, doit identifier des voies de financement, y compris en passant par l’innovation.

La rédaction/Forestopic

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité