Des craintes de voir l’ONF doté de plus de missions avec moins de moyens pour 2021-2025

Siège de l’ONF à Paris (crédit photo: CC/Forestopic)
Des craintes de voir l’ONF doté de plus de missions avec moins de moyens pour 2021-2025

Alors que le projet de contrat entre l’État et l’Office national des forêts s’élabore pour 2021-2025, l’inquiétude des organisations syndicales et de parlementaires rejoint celle des communes forestières. En cause, les suppressions d’emplois et aussi la stratégie financière, en parallèle à des missions à créer ou à renforcer.

 

La suite de cet article est réservée à nos abonnés.

Vous êtes abonné ?

Saississez vos identifiants :

 

• Vous n’êtes pas encore abonné ?
Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent, ainsi que ce bonus !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.