«Il nous faut devenir plus productifs» (Bertrand Munch, ONF)

Bertrand Munch, directeur général de l’ONF. Derrière lui, une parcelle du projet Giono en forêt domaniale de Levier (Doubs) et visant une expérimentation de migration assistée d’espèces forestières, dans le contexte du changement climatique (crédit photo: CC/Forestopic)
«Il nous faut devenir plus productifs» (Bertrand Munch, ONF)

Le contrat d’objectifs et de performance pourrait devenir une histoire ancienne à l’Office national des forêts (ONF). Son directeur général entend changer de méthode, en lien avec ses ministères de tutelle, et aussi rénover ses relations avec les communes forestières. Il avance, de plus, l’idée d’une « forêt mosaïque » pour les forêts publiques françaises.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité