Politique européenne anti-déforestation: quelles perspectives pour les importations et l’exploitation forestière?

Pas encore publié
Les outils satellitaires pourraient compter parmi les priorités de Bruxelles. Ici, la forêt boréale de Plesetsk en Russie, issue d’un cliché du satellite Copernicus Sentinel-2B de 2017 (crédit: Agence spatiale européenne)
Politique européenne anti-déforestation: quelles perspectives pour les importations et l’exploitation forestière?

Bruxelles a présenté un projet de règlement, visant à s’assurer que les produits mis sur le marché ne découlent ni de déforestation, ni de dégradation des forêts. Il en ressort quatre conséquences et risques pour les opérateurs, y compris dans le bois et ses produits dérivés.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent, ainsi que ce bonus !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.