Une feuille de route 2022-2026 pour la forêt privée en pleine transformation numérique

Signature du contrat d’objectifs et de performance du CNPF avec, de gauche à droite, Anne-Marie Bareau, présidente du CNPF, Julien Denormandie, ministre français de l’Agriculture, Claire Hubert, directrice générale du CNPF, lors du salon de l’agriculture 2022 (crédit photo: CC/Forestopic)
Une feuille de route 2022-2026 pour la forêt privée en pleine transformation numérique

Le nouveau contrat d’objectifs et de performance du Centre national de la propriété forestière joue la continuité, tout en misant sur des évolutions structurantes.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent, ainsi que ce bonus !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité