Comment la Bourgogne-Franche-Comté a conduit à une réévaluation de la ressource forestière française

Les acteurs régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont fixé leurs propres objectifs pour la forêt et le bois, qui diffèrent de ceux définis par l’État
Comment la Bourgogne-Franche-Comté a conduit à une réévaluation de la ressource forestière française

La ressource disponible en bois d’œuvre de chêne de Bourgogne-Franche-Comté est revue à la baisse de 30 %. Des travaux nationaux élargissent cette révision à d’autres essences. Avec, à l’horizon, un effet sur l’application du programme de la forêt et du bois.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité