Une start-up veut sécher le bois plus vite et l’enrichir en carbone

Séchage d’échantillons de bois de douglas, préalable à la mise en route d’une unité pilote industrielle (photo: droits réservés)
Une start-up veut sécher le bois plus vite et l’enrichir en carbone

Sécher le bois plus vite et mieux, rendre le matériau fibreux imperméable et imputrescible, tout en activant l’écologie industrielle, ce sont quelques-unes des promesses d’une technologie française en développement.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent, ainsi que ce bonus !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.