Publicité

Le Palazzo Meridia à Nice, immeuble intégrant une mixité de matériaux entre le bois, le béton et l’acier (crédit photo: Nexity)

Le bois en pole position pour innover dans la construction, l’emballage, la chimie

 

Le bois est aujourd’hui aux premières loges de l’innovation et s’offre une vitrine de luxe sur les chantiers des bâtiments des Jeux olympiques de 2024. La construction bois, et aussi la chimie verte, le meuble, l’agencement ou le papier, sont en mouvement vers l’avenir… Dans son numéro de mars 2021, Forêts de France visite cette filière qui promet tant et plus. 

L’argent est le nerf de la guerre et l’industrie du bois intéresse de plus en plus les investisseurs privés et publics. Le plan de relance, animé par la volonté d'accélérer la décarbonation de l'économie française, consacre 200 millions d’euros à la forêt et à la filière bois. L'État est à ce titre, à hauteur de 5 millions d’euros, l’un des souscripteurs du « Fonds bois et éco-matériaux » (FBEM), qui dispose de plus de 70 millions d’euros à investir dans une quinzaine de PME et ETI françaises. Il appuiera les projets structurants pour la filière bois, pour inverser la tendance à l’importation de bois techniques par exemple.

Du bois pour la RE2020 et les JO de 2024

Le plan ambition bois construction 2030 a lui été construit par le Comité stratégique de filière bois (CSF bois) afin de répondre aux objectifs de la nouvelle réglementation environnementale (RE2020) qui s’appliquera au secteur du bâtiment en janvier 2022. Cette réglementation doit imposer une réduction des émissions de carbone des matériaux de construction de l’ordre de 30 % à 40 % d’ici à 2030, pour parvenir en 2050 à la neutralité carbone. Le bois, qui coche toutes les cases, devrait ainsi devenir à l’horizon 2030 le système constructif de référence pour les maisons individuelles. Pour les immeubles de moyenne et grande hauteur, sa part pourrait représenter 30 % dans le cadre d’une mixité des matériaux.

Et pour passer des discours aux actes, la filière bois dispose de chantiers grandeur nature qui devront être livrés fin 2023 pour les JO de Paris. Le village olympique, qui logera 16 000 athlètes, couvrira 315 000 m² de surface habitable ; le bois devrait prendre une place majeure dans les bâtiments de moyenne hauteur. Il est également attendu en force dans les structures du centre aquatique, de la salle polyvalente Arena et de structures éphémères, comme la doublure du Grand Palais dont la construction s’achève au bout du Champ-de-Mars.

« Emballages intelligents » et chimie verte

Le bois de structure n’est pas le seul à miser sur l’avenir et l’innovation. Dans le secteur du papier-carton, des révolutions pourraient demain concerner l’industrie de l’emballage qui substitue aux matières plastiques des contenants biodégradables. Demain, ces emballages en papier seront dotés d’effets barrière vis-à-vis de l’eau ou de l’huile. Un carton hydrophobe permettra de contenir des liquides sans recours aux feuilles d’aluminium ou films en polyéthylène. On entre résolument dans le futur avec les recherches menées sur l’« emballage intelligent » qui sera capable de communiquer avec son milieu extérieur. Des capteurs y seront intégrés pour conserver des informations diverses : le respect de la chaîne du froid ou la possibilité de géoréférencer un produit pendant son transport.

La chimie du végétal connaît aussi un essor. Cette branche de la bioéconomie mobilise des ressources végétales à la place de sources fossiles pour la fabrication de résines, d’adhésifs, ou de compléments alimentaires. Si l’emploi de produits et sous-produits agricoles (sucres, amidons, huiles, fibres végétales) est bien maîtrisé par les industriels, le bois et ses composés ne sont plus en reste. L’institut FCBA y travaille et, à ce titre, propose des avancées techniques aux forestiers et industriels de la filière forêt-bois.

Pascal Charoy (Forêts de France)



Bienvenue dans L’Agora,
espace d’expression et de débats des lecteurs et des partenaires éditoriaux de Forestopic.

Pour proposer un article, contactez-nous.

Grivoiseries
Rubrique humoristique et satirique de la forêt et du bois



Publicité

Recevez toutes les actualités forêt-bois et arbres:

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

Publicité