Guerre en Ukraine. Les travaux forestiers pris en étau face à la flambée du prix des carburants

Le gazole non routier (GNR) suit une brusque tendance haussière (illustration: droits réservés)
Guerre en Ukraine. Les travaux forestiers pris en étau face à la flambée du prix des carburants

Derrière le théâtre militaire de la guerre en Ukraine, les marchés des énergies fossiles sont sous le choc. Les carburants utilisés lors des travaux forestiers ne sont pas épargnés. Les entreprises sont sous pression.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent, ainsi que ce bonus !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité