Les forêts tropicales et de Sibérie en proie au crime organisé (ONU, Interpol)

Voiture de police, Amazonie
Les forêts tropicales et de Sibérie en proie au crime organisé (ONU, Interpol)

L’exploitation illégale des forêts est de plus en plus le fait d’un crime organisé, selon l’ONU et Interpol. La politique du Brésil pour endiguer ces activités illicites est citée en exemple.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité