Publicité

Première rencontre du ministre Stéphane Travert avec les interprofessions forêt-bois

Stéphane Travert, Cyril Le Picard, Dominique Weber
Première rencontre du ministre Stéphane Travert avec les interprofessions forêt-bois

Le ministre en charge de la forêt vient de prendre langue avec Cyril Le Picard et Dominique Weber, présidents de France Bois Forêt et France Bois Industries Entreprises respectivement.

 

Stéphane Travert, ministre français chargé de la forêt, a reçu, le 6 septembre 2017, les présidents des deux interprofessions forêt-bois, Cyril Le Picard, pour France Bois Forêt (FBF), et Dominique Weber, de France Bois Industries Entreprises (FBIE).

Par cette première prise de contact, Cyril Le Picard et Dominique Weber poursuivent leurs actions communes, après leur passage à la présidence de la République et chez le Premier ministre. En tenant en main, comme à l’accoutumée désormais, le récent livre blanc des interprofessions.

Soutiens au reboisement, à la compétitivité des entreprises

Les discussions avec Stéphane Travert ont porté sur le financement du reboisement, la relance de la consommation du bois, le soutien à la compétitivité des entreprises, la montée en compétences des métiers de la filière en lien avec le numérique en particulier.

« Le ministre s’est montré ouvert à la discussion »,

commente Cyril Le Picard.

Stéphane Travert affiche une volonté d’agir dans la continuité de son prédécesseur, Stéphane Le Foll, avec notamment la mise en œuvre du plan national sur la forêt et le bois 2016-2026 (PNFB).

Sa parole est encore rare dans ce domaine. Il fallait, jusqu’alors, Paris Match pour trouver une déclaration sur le sujet. « J’aime construire des cabanes dans la forêt », a-t-il confié au magazine, lors d’une interview parue le 26 août 2017.

Stéphane Travert est intervenu, par vidéo interposée, lors du lancement à Paris, le 7 septembre 2017, d’une campagne de communication nationale sur le bois. L’occasion pour lui d’annoncer la réunion prochaine du Conseil supérieur de la forêt et du bois. Et de rappeler l’opportunité que peut présenter une « instance unique » englobant toute la filière, quand deux interprofessions existent aujourd’hui.

« Un homme de terrain »

L’entrevue rue de Varenne a été l’occasion d’inviter Stéphane Travert à une visite en forêt et dans une usine innovante de transformation du bois, de quoi lui faire toucher du doigt des produits finis. Ni les lieux, ni la date ne sont encore connus.

« C’est un homme de terrain »,

apprécie Cyril Le Picard, à propos de Stéphane Travert.

Stéphane Travert et Cyril Le Picard ont en commun la même région d’origine, la Normandie.

La rencontre du 6 septembre s’est tenue en présence de Vincent Abt, conseiller « forêt » du ministre depuis juillet 2017, Jean-Emmanuel Hermès, directeur général de FBF, Vincent Petitet, délégué général de FBIE, Alban de La Selle (Com’Publics), lobbyiste.

Chrystelle Carroy/Forestopic

Mis à jour le 8 septembre 2017

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez leur utilisation.J’ai compris En savoir plus