Publicité

Pour sauver l’emploi, les syndicats de l’ONF décident de porter plainte. Dans l’attente d’un modèle économique

L’ONF a perdu près de 5 000 postes en 20 ans, selon les syndicats (crédit photo: CC/Forestopic)
Pour sauver l’emploi, les syndicats de l’ONF décident de porter plainte. Dans l’attente d’un modèle économique

Les représentants du personnel de l’ONF s’alarment une nouvelle fois des suppressions de postes au sein de l’établissement public gestionnaire de forêts. Ils appellent le gouvernement à définir sa politique forestière. Le budget de l’Office est un sujet qui divise.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité