Publicité

Les «forêts de réserve stratégique», le nouveau mantra de la politique de reboisement chinoise

Évolution annuelle moyenne de la surface foliaire en Chine (et en Inde) incluant les arbres et autre végétation (crédit: NASA Earth Observatory)
Les «forêts de réserve stratégique», le nouveau mantra de la politique de reboisement chinoise

Anticipant ses besoins, la Chine modifie le visage de ses forêts, afin de réduire ses importations. Autour d’un nouveau mot d’ordre : établir de vastes « réserves stratégiques » d’ici à 2035. Un grand projet national financé, en partie, avec de l’argent européen.

par Vincent Lorin

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité