Publicité

La Plateforme biodiversité pour la forêt se relance, avec un nouveau copilotage

R&D, plan forêt-bois (PNFB), système d’information, sont au programme de la Plateforme biodiversité pour la forêt
La Plateforme biodiversité pour la forêt se relance, avec un nouveau copilotage

Une structure consacrée à la recherche forestière et une association environnementale se voient confier, par le gouvernement, l’animation de la Plateforme biodiversité pour la forêt.

 

Le GIP Ecofor et France Nature Environnement (FNE) sont désormais les deux copilotes de la Plateforme biodiversité pour la forêt.

Le ministère français de l’Agriculture et celui dédié à l’environnement ont chargé, courant 2017, les deux structures de faire vivre cette instance de concertation. Julie Dorioz (GIP Ecofor) et Julie Marsaud (FNE) l’animent en tandem. Groupement d’intérêt public, le GIP Ecofor participe de programmes de recherche collaboratifs sur la forêt, tandis que FNE fédère un réseau d’associations environnementales.

La nouvelle formule de la Plateforme biodiversité pour la forêt tient sa première réunion plénière le 3 octobre 2017, à Paris. Elle prévoit de se doter de deux groupes de travail « recherche » et « politique forestière ». Des acteurs de la recherche, de la forêt publique et privée, du monde associatif, comptent parmi les participants attendus.

Embed from Getty Images

Intégrer la biodiversité dans la politique forestière

La prise en compte de la biodiversité dans le plan national de la forêt et du bois (PNFB) 2016-2026 figure dans son programme. Elle doit aussi mener des réflexions sur la recherche et développement (R&D) en matière de biodiversité forestière. De plus, un projet consiste en la création d’un dispositif de recueil et de partage d’informations géoréférencées sur les services écosystémiques, en lien avec l’IGN.

Émettre des recommandations pour le comité « gestion durable » du Conseil supérieur de la forêt et du bois (CSFB) est une autre de ses missions, avec un focus à la fois national et régional.

La création de la Plateforme, par le ministère chargé de la forêt, remonte à 2012. Elle découle de la stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020, afin d’intégrer la biodiversité dans la politique forestière. Elle a notamment contribué à l’élaboration du PNFB et, sur le thème de l’équilibre forêt-gibier, à l’édition 2015 des indicateurs de gestion durable des forêts.

C. C./Forestopic

Reproduction interdite.

Publicité

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez leur utilisation.J’ai compris En savoir plus