ONF: faut-il séparer les missions de service public des activités marchandes?

Les communes forestières souhaitent que le gestionnaire et l’opérateur de travaux soient deux entités différentes dans les forêts dont elles sont propriétaires (crédit photo: CC/Forestopic)
ONF: faut-il séparer les missions de service public des activités marchandes?

Un État garant de la gestion durable des forêts versus plus de concurrence dans les forêts des collectivités. C’est l’orientation des réflexions sur l’ONF portées par les élus locaux, tandis que la position du gouvernement se fait attendre.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité