Publicité

Une nouvelle fédération pour le bois dans la construction

construction bois
Une nouvelle fédération pour le bois dans la construction

Dans un sens ou dans l’autre, qu’à cela ne tienne, leur objectif est commun : utiliser le bois dans la construction en France. Ainsi va la nouvelle fédération d’entreprises UICB.

Afcobois (syndicat français de la construction bois) et la FIBC (fédération de l’industrie bois construction) ont annoncé le 30 mars 2016 leur rapprochement. Le nom de baptême, Union des industriels et constructeurs bois (UICB), préfigure leur intention de représenter le plus largement possible la filière et d’être un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics. Renforcer la profession, parler d’une seule voix et réunir les industriels et les constructeurs sont au nombre de ses objectifs.

L’organisation repose sur trois pôles : un collège constructeurs, un collège industriels structures et un collège industriels menuiseries intérieures.

Christian Louis-Victor, président d’Afcobois, assure la présidence de la nouvelle structure, assisté de deux vice-présidents. Les syndicats et associations qui composent cette union (une dizaine) restent actifs et indépendants pour leur développement, leur gouvernance et leur gestion.

En revanche, leurs intérêts communs et les questions transversales seront portés par cette nouvelle structure. Il en sera ainsi des documents techniques, des évolutions des normes, des démarches qualité, de la production industrielle et de la préfabrication entre autres sujets.

Les secteurs représentés dans l’UICB pèsent quelque 4 milliards d’euros de chiffre d'affaires et emploient directement et indirectement respectivement 40 000 collaborateurs et 120 000 salariés.

Martine Chartier/Forestopic

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez leur utilisation.J’ai compris En savoir plus