Une timide reprise anime la filière bois

Les fabricants de blocs portes à base de bois font partie des industriels qui comptent redémarrer leur production (photo: droits réservés)
Une timide reprise anime la filière bois

Alors que les mesures de confinement anti-coronavirus se prolongent jusqu’au 11 mai 2020, des entreprises de la filière bois se préparent à une reprise d’activité. Pourquoi est-ce que certaines se maintiennent en fonctionnement ou redémarrent, tandis que d’autres sont à l’arrêt ou quasi ?

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité