Le regain de tension sur les grumes de chêne va-t-il durer?

Chênes abattus, façonnés et triés par la coopérative forestière Unisylva (crédit photo: Unisylva)
Le regain de tension sur les grumes de chêne va-t-il durer?

Le volume des grumes de chêne exportées vers la Chine gonfle début 2021, après une année 2020 atypique. Des gestionnaires de forêts temporisent. En parallèle, ces derniers mois, la récolte de ces bois s’orienterait à la baisse, tandis que la demande dans les scieries tend à augmenter.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent, ainsi que ce bonus !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité