Publicité

Des «Black pellets» pour remplacer le charbon par le bois énergie dans les centrales thermiques

Usine Ficap de production de «Black pellet». Vue virtuelle insérée dans son environnement actuel
Des «Black pellets» pour remplacer le charbon par le bois énergie dans les centrales thermiques

C’est un investissement de 100 millions d’euros pour créer deux usines dans le Grand Reims. L’une doit produire des biocombustibles, substituts au charbon sans modification des centrales. La seconde en capte les résidus de production pour de la valorisation énergétique.

 

Cette partie de l’article est réservée à nos abonnés.
Vous êtes abonné ? 

Accédez à votre espace personnel :

 
• Vous n’êtes pas encore abonné ? Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez leur utilisation.J’ai compris En savoir plus