Publicité

La feuille de route du CNPF validée pour 2017-2021

La feuille de route du CNPF validée pour 2017-2021

Le Centre national de la propriété forestière (CNPF) vient d’adopter son contrat d’objectifs (COP) pour 2017-2021. En régions, les forestiers privés s’apprêtent à renouveler leurs représentants.

 

Le Centre national de la propriété forestière (CNPF) vient d’approuver son contrat d’objectifs et de performance (COP) pour la période 2017-2021. Le COP a fait l’unanimité lors du conseil d’administration du CNPF du 8 novembre 2016.

Le ministre chargé de la forêt, Stéphane Le Foll, s’en montre satisfait :

« L'adoption de ce COP à l’unanimité du conseil d’administration du CNPF est une étape importante supplémentaire dans le partenariat stratégique du ministère avec les forestiers privés »,

déclare le ministre par voie de communiqué.

Le COP 2017-2021 s’articule en trois axes, précise le ministère :
– améliorer la gestion durable en forêt privée pour mobiliser plus de bois ;
– conduire les changements par l’innovation, le transfert des connaissances, le partenariat ;
– adapter le fonctionnement du CNPF à sa nouvelle organisation.

Quant aux centres régionaux, les 18 CRPF renouvellent leurs conseillers respectifs début 2017. Au moyen d’un vote par correspondance, les propriétaires forestiers privés sont appelés à élire leurs représentants, en vue d’un scrutin prévu le 7 février 2017.

Ces conseils régionaux, composés pour l’essentiel de propriétaires forestiers élus, ont notamment pour mission d’agréer les plans simples de gestion (PSG) et d’autoriser les coupes extraordinaires.

Établissement public, le CNPF accompagne, dans leur gestion forestière, les propriétaires privés, au nombre de 3,5 millions et représentant plus de 10 millions d’hectares de forêts en France.

La rédaction/Forestopic

Sur le même sujet : CNPF: une nouvelle DG, à l’approche du contrat 2017-2021

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.

Publicité