Le marché des forêts aiguisé par l’appétit des acteurs privés pour les grands massifs

Société forestière Groupama a acquis une forêt de 315 hectares (crédit photo: Groupama Immobilier)
Le marché des forêts aiguisé par l’appétit des acteurs privés pour les grands massifs

L’appétence pour les petites forêts s’avère moins palpable, après avoir connu un rebond dans le sillage de la crise Covid-19. Les investisseurs se disputent les grandes forêts, de 100 hectares ou plus.

 

La suite de cet article est réservée à nos abonnés.

Vous êtes abonné ?

Saississez vos identifiants :

 

• Vous n’êtes pas encore abonné ?
Veuillez cliquer ici pour souscrire à une formule d’abonnement afin de consulter l’intégralité de cet article et tous nos contenus forêt, bois, arbre hors forêt.
Regardez la vidéo où des abonnés témoignent, ainsi que ce bonus !

Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable.